Défibrillateurs dans les écoles
Très près du but !

En novembre 2017, le ministre de l’Éducation du Québec, Sébastien Proulx, annonçait que tous les élèves de 3e secondaire devront dorénavant être initiés aux techniques de réanimation cardio-respiratoire (RCR). À ce jour, la formation de RCR n’inclut toutefois pas l’utilisation d'un défibrillateur externe automatisé (DEA). C’est dans ce contexte que le cardiologue et chercheur à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ), le Dr Paul Poirier, a lancé un mouvement qui fait appel à la générosité de l’ensemble des médecins québécois, en les invitant, comme individus ou comme groupes de médecins, à faire l’achat ou a contribuer à l’achat d’un défibrillateur externe automatisé (DEA) les écoles secondaires publiques qui n’en ont pas pour le moment.

Il y a 570 écoles secondaires publiques au Québec. Lorsque nous avons débuté cette campagne de financement pour les défibrillateurs, il en manquait 163. Il en manque présentement 40 pour que toutes les écoles du Québec soient équipées. Les régions où ils en manquent le plus sont ; le Bas-Saint-Laurent, la Montérégie et Montréal. L’achat d’un DEA est d’une valeur approximative de 1500 $; les donateurs auront droit à un reçu de don de charité.  Il n’y a pas de petit don. 

Nous sommes très près du but. Nous invitons tous ceux qui désirent contribuer sur une base volontaire, ou qui souhaitent en savoir davantage, à communiquer avec le Dr Poirier par courriel : Paul.Poirier@criucpq.ulaval.ca