Élection à la présidence de la FMOQ

2021 est une année électorale à la FMOQ, notamment au poste de président qui, pour la première fois, fera l’objet d’une élection au suffrage universel.  Cette première devait d’ailleurs avoir lieu l’automne dernier mais en raison de la pandémie et des circonstances exceptionnelles dans lesquelles nous évoluions, la commission des présidents et le conseil d’administration de la Fédération ont pris la décision l’été dernier de reporter le tout à cette année. 

Nous y voilà donc, et dans le contexte où la période limite de mise en candidature à la présidence pour les candidats remplissant les conditions d’éligibilité prévues dans nos statuts approche (31 août), je tenais simplement à vous informer que je n’entendais pas solliciter un nouveau mandat.  Soyez toutefois assurés, que d’ici décembre prochain, alors que mon mandat actuel prendra fin et que le nouveau président entrera en fonction, j’entends continuer à déployer tous les efforts nécessaires pour défendre adéquatement les meilleurs intérêts des médecins omnipraticiens.

Louis Godin, M.D.