Message aux membres - 2 mai 2022

Fédération des médecins omnipraticiens du Québec

Entente de principe 

sur l'accès aux services de première ligne

 
 
 Chers collègues,  
  
Je vous écris pour vous annoncer qu’une entente de principe a été conclue avec le gouvernement afin d’améliorer l’organisation des soins de première ligne et par le fait même l’accessibilité à l’ensemble des soins de première ligne, pas seulement aux médecins de famille. Nous, le conseil d’administration et le conseil général de la Fédération, croyons sincèrement que cette entente améliorera non seulement l’accès aux soins, entre autres pour les patients orphelins, mais qu’à terme, elle permettra aussi aux médecins de famille d’évoluer dans un environnement de travail davantage stimulant, moins lourd et où tout ne reposera plus seulement sur leurs épaules. À nos yeux, cette entente nous offre une opportunité d’enfin faire les choses différemment et de faire partie de la solution pour améliorer l’accès sans toujours devoir être la seule solution.  
  
Les paramètres détaillés de cette entente de principe seront présentés aux médecins omnipraticiens dans le cadre de séances d’informations qui se dérouleront en présence et virtuellement au cours des prochaines semaines, mais déjà nous pouvons vous dire que la participation individuelle des médecins aux mesures se retrouvant dans cette entente sera volontaire. Aucune pénalité ni obligation n’y sont présentes.  
Nous travaillons actuellement à l’organisation des séances d’information qui se dérouleront du 9 au 19 mai prochains. Les détails logistiques vous seront acheminés bientôt à cet effet. Une fois ces séances complétées, et après que d’autres informations vous aient été acheminées, les membres de la Fédération seront invités à donner leur opinion par rapport à la mise en place de ces nouveaux paramètres dans le cadre d’un vote électronique consultatif qui suivra la fin de la tenue des séances d’information.  
  
Pour l’instant, il faut se préparer à la mise en place de plusieurs mesures structurantes proposées en grande partie par la Fédération, et abondamment abordées lors de la tournée des associations de l’automne dernier. 

Ces mesures sont les suivantes :
 
   
  • Le déploiement à la grandeur du Québec de Guichets d’accès première ligne (GAP) fonctionnels pour orienter les patients vers le bon professionnel et au bon endroit ;
 
  • Une inscription collective et un suivi par un groupe de médecins de famille et d’autres professionnels de la santé, plutôt qu’une inscription individuelle qui repose sur les épaules d’un seul médecin de famille ;
 
  • Des Incitatifs favorisant, pour la clientèle inscrite auprès d’un médecin, l’accès à davantage de rendez-vous rapides ; 
  • Un chantier de réflexion et de révision de l’organisation du travail de première ligne qui devra permettre une valorisation de la pratique de la médecine familiale au Québec. Avec près de 500 postes de résidents en médecine familiale demeurés vacants au Québec depuis 2013, on s’entend qu’on parle ici d’une priorité incontournable !   
De plus, je tiens à préciser deux éléments supplémentaires :  
  • Aucune somme d’argent supplémentaire à celles déjà prévues à nos enveloppes actuelles n’aura à être déboursée dans le cadre de la réalisation de cette entente, mais évidemment des mesures financières seront mises en place pour valoriser la participation aux mesures ;
  
  • Cette entente de principe n’indique d’aucune façon la fin de l’opposition de la FMOQ à certains articles contre-productifs du projet de loi 11.  
Enfin, je peux vous assurer que je suis sensible à l’état d’esprit des médecins omnipraticiens et aux défis rencontrés sur le terrain. C’est pourquoi je trouve d’autant plus important que vous assistiez en grand nombre aux séances d’information à venir et que vous soyez
nombreux à exprimer votre opinion par le biais du vote universel qui suivra. Puisque cette entente nous offre l’opportunité de transformer positivement notre pratique, il est d’autant plus important de saisir cette occasion d’échanger et d’avancer ensemble pour le plus grand bénéfice de tous.
 
Au plaisir d’échanger avec vous bientôt !  



Marc-André Amyot, M.D.
Président de la FMOQ
Le 1er mai 2022
  
 
 
© 2022 Fédération des médecins omnipraticiens du Québec  
2, Place Alexis Nihon, 20e étage, 3500, boul. De Maisonneuve O., bureau 2000, Westmount (Québec) H3Z 3C1  
Tél. : 514 878-1911 | Sans frais : 1 800 361-8499