Partenariats entre IPS et médecins
Nouvelles lignes directrices encadrant la pratique des IPS

16 mai 2018

Les nouvelles lignes directrices visant à préciser la portée et les modalités d’application des règlements régissant l’exercice des infirmières praticiennes spécialisées (IPS), en vigueur depuis le 8 mars dernier, sont maintenant disponibles :

Nouvelles lignes directrices encadrant la pratique de l'infirmière praticienne spécialisée (Mai 2018)

18 avril 2018

Addenda envoyé par l'établissement

À la suite de l'entrée en vigueur récente du nouveau règlement encadrant la pratique des infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne (IPS-SPL), plusieurs médecins partenaires ont reçu de leur établissement un addenda à l'entente de partenariat avec leur IPS-SPL. Dans la plupart des cas, l'établissement insiste pour une signature urgente de cet addenda. 

Sachez que les médecins partenaires n'ont aucunement l'obligation de signer l'addenda soumis.

Il est en effet prématuré de modifier l'entente de partenariat déjà convenue entre les partenaires sans connaître le contenu des lignes directrices conjointes des ordres professionnels qui viendront baliser les nouvelles activités autorisées des IPS-SPL. De plus, en toutes circonstances, une entente de partenariat repose sur la libre volonté des partenaires et doit avant tout satisfaire les besoins particuliers de la patientèle dont ils assument ensemble la responsabilité. 

Règlements encadrant la pratique des IPS 

Règlement sur les classes de spécialités d'infirmières praticiennes spécialisées

Règlement sur les infirmières praticiennes spécialisées

Des lignes directrices établissant les modalités de pratique pour chacune des classes de spécialités seront également disponibles en mai 2018. 

 

Rappel aux médecins partenaires

Les médecins  partenaires d’une candidate IPS-SPL ou d’une IPS-SPL doivent informer le comité  paritaire MSSS-FMOQ de toute modification à l'entente de partenariat concernant :

  • le nombre d'heures de travail de la candidate IPS-SPL ou  de l’IPS-SPL;
  • l'arrivée d’une autre candidate IPS-SPL ou d’une IPS-SPL;
  • l'absence prolongée d'une candidate IPS-SPL  ou d'une CIPS-SPL (maladie, grossesse, sabbatique, etc.);
  • l’ajout ou le retrait d’un médecin partenaire;
  • la fin de l’entente de partenariat avec une candidate  IPS-SPL ou une IPS-SPL.

À cette fin, le formulaire 4142 doit être utilisé pour signaler les changements survenus au comité paritaire. Le défaut de communiquer ces  informations en temps opportun obligera le comité paritaire à effectuer des ajustements rétroactifs des forfaits attribués.

5 mai 2016


Pour plus  d'information, nous vous invitons à communiquer avec la Dre Julie Lalancette ou avec Me Christiane Larouche, membres du comité paritaire pour la FMOQ.