Défense nationale : changement de politique de remboursement
pour services médicaux aux membres des Forces armées

Le ministère de la Défense nationale nous a récemment annoncé qu’à compter du 1er mai 2019, la Croix Bleue, agent de paiement pour la Défense nationale, ne verserait que les honoraires prévus à l’entente entre la FMOQ et le MSSS pour des services rendus aux membres des Forces armées canadiennes. Le ministère refusera toute facturation directe qui ne passe pas par la Croix Bleue. Il s’agit d’une prise de position unilatérale de la part de ce ministère, bien que ces services ne soient pas assurés au sens de la Loi sur l’assurance maladie.

Les soins courants aux membres des Forces armées étant offerts par des médecins militaires employés de ce ministère, l’impact de cette prise de position risque d’être faible pour ce genre de service. Toutefois, des membres des Forces canadiennes peuvent consulter dans des urgences hospitalières ou être hospitalisés et être alors sous les soins de médecins omnipraticiens. Les médecins appelés à donner de tels soins ont donc intérêt à être informés de ces changements.