La FMOQ tient à dénoncer cette nouvelle initiative gouvernementale qui repose sur de fausses prémisses et qui, en soi, ne réglera aucun véritable problème.