À propos
Qu’est ce que la FMOQ ?

La FMOQ  a pour mission de veiller aux intérêts professionnels et scientifiques des médecins omnipraticiens du Québec. La Fédération guide et soutient ses membres quant aux réalités de leur milieu de pratique et du réseau de la santé. Elle défend leur autonomie professionnelle et fait tout en son pouvoir pour qu’ils exercent dans des conditions leur permettant d’offrir à leurs patients la qualité optimale de soins à laquelle ils aspirent.

La FMOQ en bref...

La FMOQ est le syndicat professionnel qui représente l’ensemble des médecins omnipraticiens du Québec. Elle compte plus de 9500 membres regroupés en 19 associations. La FMOQ négocie auprès des instances gouvernementales les conditions d’exercice des médecins omnipraticiens dans le but d’améliorer l’offre de soins et de services dans le réseau de la santé.


Autonomie professionnelle du médecin

Depuis sa création, la FMOQ veille constamment à préserver l’autonomie professionnelle des médecins, pour que seules la qualité de l’acte médical et la santé du patient motivent les décisions à prendre. De plus, elle négocie des mesures qui reconnaissent à leur juste valeur le travail des omnipraticiens pour permettre à ces derniers d’exercer dans les meilleures conditions, autant en clinique médicale et en CLSC qu’en milieu hospitalier.


Promotion de la médecine familiale

La FMOQ tient à aider les étudiants qui se destinent à la médecine familiale en appuyant les groupes d’intérêt en médecine familiale des quatre facultés de médecine de la province et leurs initiatives (ex. : la revue premièreligne.org et les rencontres express) afin de leur présenter les différentes réalités de la médecine de famille. Elle soutient également les résidents en médecine familiale en offrant des présentations sur l’installation en pratique, les PREM et les AMP à l’occasion de la journée des résidents (organisée avec le concours de leur faculté de médecine) et de la Journée carrière des résidents. Les résidents peuvent aussi participer aux activités de formation de la FMOQ.

La FMOQ offre aux associations qui la composent, de même qu’à leurs membres, de nombreux services dans tous les secteurs de la vie professionnelle, qu’il s’agisse de représentation ou de négociation, de formation continue, de services administratifs ou financiers.

 

Services aux membres

Affaires professionnelles

 
         

Dr Michel Desrosiers,
directeur

 

Dre Hélène Roy,
directrice adjointe

                   

Les ententes avec le gouvernement, qui établissent les conditions de pratique et la rémunération des médecins, sont souvent complexes. Selon la nature des dossiers, les membres peuvent compter sur la FMOQ pour les éclairer, que ce soit sur les groupes de médecine de famille (GMF), les activités médicales particulières (AMP), les programmes régionaux d’effectifs médicaux (PREM), le dépannage, l’installation en pratique, etc. Des représentants de la FMOQ siègent généralement aux comités paritaires sur la gestion des ententes. Les membres actuels et futurs de la FMOQ ont tout intérêt à signaler à leur fédération les problèmes qu’ils éprouvent ou appréhendent. Les interventions de la FMOQ n’en seront que plus pertinentes et efficaces en comité paritaire.  

       

Formation professionnelle

 

Dr Claude Guimond,
directeur

 

Dr Daniel Paquette,
directeur adjoint

La FMOQ considère que son plus grand atout est la compétence de ses membres. C’est pourquoi elle offre à ces derniers une formation continue de qualité optimale, qui couvre tous les domaines de la médecine sur un cycle de deux ans, adaptée à leurs besoins et par divers types d’activités, notamment la formation en ligne, les congrès de formation et le cahier thématique de la revue spécialisée Le Médecin du Québec. De plus, le PADPC-FMOQ, un outil de réflexion et de gestion du développement professionnel continu conçu spécifiquement pour les omnipraticiens, est entièrement approuvé par le Collège des médecins du Québec. La FMOQ s’assure aussi de la vitalité de son important réseau de formateurs dans toute la province.

Mission et mandat

La DFP a pour mission de définir, proposer et mettre en œuvre des méthodes de formation, et de livrer des produits de formation sur différents supports de façon à permettre aux médecins omnipraticiens de maintenir et d’améliorer leurs compétences médicales et professionnelles.

       


  • promouvoir le développement professionnel  continu comme une activité essentielle de tous les médecins omnipraticiens et  faciliter, de la sorte, le maintien et le développement de leurs compétences ;
  • élaborer des politiques traitant de la formation  médicale continue offerte aux médecins omnipraticiens de façon à en améliorer  l'accès et la qualité ;
  • encourager les médecins omnipraticiens en  exercice à participer activement à l'élaboration et à la réalisation de  programmes de formation pertinents et efficaces ;
  • soutenir l'apprentissage autogéré des médecins omnipraticiens  par tous les moyens disponibles (publication du Médecin du Québec et de sa section de formation continue, parcours  pédagogique en ligne Caducée, applications pour appareils mobiles, etc.) ;
  • réaliser à l'échelle provinciale des programmes de  développement professionnel continu, conçus par et pour les médecins  omnipraticiens, qui répondent aux critères de l'approche méthodique ;
  • réaliser des ateliers de formation spécifique  pour remplir les rôles d'animateur, de directeur scientifique, de responsable  de thème, d’auteur pour Le Médecin du  Québec et de mandataire pour la FMOQ ;
  • planifier et accréditer des  stages cliniques organisés par et pour des médecins omnipraticiens ;
  • assurer le respect du code d'éthique du Conseil québécois  de développement professionnel continu des médecins dans l’organisation et la  réalisation d’activités de développement professionnel continu par les  responsables de son réseau de formation ;
  • valider la pertinence des programmes de  formation soumis, en fonction de critères rigoureux révisés périodiquement, et  accorder des crédits de formation aux médecins omnipraticiens participants ;
  • vérifier systématiquement la qualité des  résultats obtenus, l'efficacité des méthodes employées, et effectuer la  rétroaction nécessaire ;
  • constituer, pour chaque médecin  omnipraticien membre de la FMOQ, un relevé des activités éducatives de la FMOQ auxquelles  il a participé. Ce relevé est disponible en tout temps sur mon.fmoq.org ;
  • rendre disponible à chaque médecin omnipraticien  membre de la FMOQ, par le biais du PADPC-FMOQ, un relevé global d’activités  accréditées par la FMOQ ou d’autres organismes et d’activités non accréditées ;
  • fournir une aide technique et professionnelle  aux associations régionales afin de réaliser des activités éducatives adaptées  à leurs propres besoins ;
  • maintenir des communications avec les  responsables de la formation continue des associations affiliées, partager avec  eux des expériences, les informer des développements dans le domaine de la  formation médicale continue et s’assurer du maintien de leurs compétences dans l'exercice  de ce rôle ;
  • promouvoir la recherche en médecine familiale et  sélectionner des projets de recherche pertinents à l'omnipratique dans le cadre  de la Lettre d’entente n° 250 sur la recherche en médecine de famille ;
  • associer un volet de recherche à certains projets  de développement professionnel continu qu’elle développe, lorsque possible et  pertinent ;
  • rendre disponibles aux directeurs scientifiques,  aux  mandataires et au Comité de  rédaction scientifique les ressources d'un centre de documentation et adapter  celles-ci le plus possible aux besoins du développement professionnel continu ;
  • assurer une représentation au sein de diverses  instances (Conseil québécois de développement professionnel continu des  médecins, Comité paritaire sur l'application  des mesures de ressourcement, etc.) et auprès d'autres organismes voués au  développement professionnel continu ;
  • concevoir et rendre disponibles à ses membres  différents formulaires et guides utiles aux activités de développement  professionnel continu (attestation de participation à une activité éducative, liste  de présences, etc.).
   

Le Médecin du Québec

 

Dr Martin Labelle,
rédacteur en chef et directeur adjoint

     

Cette revue mensuelle tirée à 10 000 exemplaires est distribuée aux médecins omnipraticiens membres de la FMOQ ainsi qu’aux résidents en médecine familiale au Québec. La revue et son site Internet lemedecinduquebec.org présentent des nouvelles du syndicalisme médical et du monde de la santé en général, notamment des éditoriaux, des reportages sur les activités de la FMOQ et de ses associations affiliées, des articles de documentation et de recherche et des chroniques sur différents secteurs de l'activité professionnelle des médecins omnipraticiens : interprétation des ententes, investissements et finance, aspects juridiques, organisation et gestion de la pratique, autogestion du développement professionnel continu, etc.

La revue et le site lemedecinduquebec.org offrent également à ses lecteurs une section thématique mensuelle de formation médicale continue, écrite et réalisée selon des critères andragogiques définis et fondée sur les données les plus probantes et récentes possibles. Le contenu de cette section est révisé par un comité de pairs, le comité de rédaction scientifique. La lecture de ces articles constitue une activité de formation accréditée puisque les répondants aux post-tests peuvent obtenir trois heures de crédits de formation de catégorie 1 à chaque mois. Au-delà de cette section thématique, d’autres articles scientifiques sont également publiés, entre autres une chronique mensuelle sur l’utilisation optimale des médicaments.

 

Planification et régionalisation

         

Dr Serge Dulude,
directeur

Le département de la planification et de la régionalisation à la FMOQ est responsable des dossiers de la planification concernant les politiques de santé et les modes d'organisation de soins. Il s'occupe aussi des questions touchant la régionalisation des services de santé et particulièrement des services de médecine générale, par exemple au niveau de la planification des effectifs. Il assure un soutien technique aux associations constituantes de la FMOQ dans ces domaines.

 

Les membres du département participent à la négociation et à l'application de l'Entente. Ils offrent un service-conseil aux membres rémunérés à honoraires fixes ou à tarif horaire.

         

Communications

    

Jean-Pierre Dion,
directeur

L’adresse info@fmoq.org, le site Internet, l’infolettre Zoom, le bulletin Nouvelles de la FMOQ, la revue Le Médecin du Québec et la tenue de séances d’information constituent les principaux moyens de communication de la FMOQ. Les associations constituantes sont également une voie essentielle de communication entre les membres et la FMOQ.  L’équipe du service des communications a la responsabilité d’élaborer les priorités en termes de communications de la Fédération et de s’assurer de l’atteinte des objectifs liés à ces priorités. À ce titre, elle voit entre autres : à la gestion des relations de presse et des demandes médias ; à la rédaction et à la coordination de la production des documents officiels de la FMOQ, dont les communiqués de presse et les avis aux membres ; à la diffusion d’informations auprès des médecins membres de la FMOQ et du grand public ; à la consolidation du volet des relations publiques de la FMOQ ; à l’organisation d’évènements spéciaux ; à la gestion du contenu du site Web de la FMOQ ; à la coordination de la présence de la FMOQ dans les médias sociaux.

         

Service juridique

 

M. Pierre Belzile,
directeur et avocat

 

Les avocats du service juridique fournissent à la Fédération toute l’expertise légale dont elle a besoin dans la poursuite de sa mission.  Ceux-ci agissent à titre de conseillers juridiques auprès de la direction générale et auprès des autres directions et services.  Les avocats participent également au processus de négociation, à l’élaboration des ententes, à l’interprétation de celles-ci, de même qu’aux travaux des différents comités paritaires et techniques découlant des activités de la Fédération. Ils vérifient les  ententes gouvernementales et les contrats avec  les omnipraticiens afin que ceux-ci soient conformes aux lois.

Archives, gestion des documents et centre de documentation

    

Ghislain Germain,
directeur, archiviste

Le Service de la gestion des documents et des archives est responsable de l'élaboration et de la mise en application des politiques, procédures et systèmes de gestion et de conservation des documents politiques, administratifs et historiques de la Fédération.

C’est un foyer d'informations nombreuses et variées à la FMOQ, notamment au plan de la négociation et de la formation médicale. Une collection de 8 000 monographies et 450 titres différents de revues, de bulletins et de périodiques se concentre surtout dans les domaines de l'économie, de l'administration, de la législation et des politiques de santé au Québec et au Canada.

Le Centre effectue, des échanges avec d'autres bibliothèques existantes, soit au Collège des médecins du Québec, à la Fédération des médecins spécialistes du Québec, au ministère de la Santé et des Services sociaux à Montréal et à Québec et aussi avec les bibliothèques des hôpitaux et des universités.

À partir de ses collections, le Centre répond aux demandes des membres de la FMOQ.

Autres services

Affaires économiques

 

M. Denis Blanchette,
directeur, économiste M.A.

 

Le service des affaires économiques effectue des recherches d'ordre socio-économique relativement aux divers aspects associés à la pratique médicale en général, et à la négociation en particulier. Le département est responsable du développement et de la mise à jour d'une banque de données constituées de fichiers sur divers aspects de la pratique médicale.

Comptabilité et ressources humaines

Julie Chaurette
directrice, CPA, CA

Le service coordonne et contrôle les fonctions comptables, la préparation des états financiers mensuels et annuels, la préparation d'analyses financières et la gestion des placements et liquidités de la Fédération. Il prépare le budget en collaboration avec les directeurs, il prépare les dossiers de vérification et collabore avec le vérificateur externe. Travaillant aussi en étroite collaboration avec le trésorier, les comités, les directions et les services, le service est souvent appelé à réaliser certains mandats spécifiques, à élaborer et préparer différents rapports, et à leur fournir l'information nécessaire aux prises de décisions.

L'organisation

Besoin de plus d'information à propos de la FMOQ ? Écrivez-nous